17 Oct

Gentil Ilot Vert

C’est un petit jardin qui sent bon le métropolitain

L’îlot vert, c’est un petit jardin qui sent bon le métropolitain. Un p’tit square comme on en croise ici et là. Pourtant depuis plusieurs mois, l’avenir de ce p’tit îlot de fraîcheur, ce point-virgule coincé entre pavillons et cités est menacé. L’association Gentil Ilot Vert mène une lutte sans répit pour conserver et valoriser ce bout de verdure rue de la paix.

Pour comprendre la lutte dont il fait l’objet, il faut s’intéresser à la ville où il est ancré : Gentilly. Charmante petite commune bétonnée qui condense en son sein 17 000 habitants pour 1,2km². Les gentilléens sont engoncés entre un périphérique engorgé et une autoroute congestionnée. Le RER B tonitruande la ville de part en part. Dans ce beau vacarme routier, on y tousse, on y suffoque, on s’asphyxie !

Et pourtant, à deux pas de la bouche RER, rue de la paix, dans un p’tit square sans prétention, le calme enfin se fait. Étranger, si observer tu sais, dans le p’tit square rue de la paix, la biodiversité renaît. Toute une petite société s’organise : de la martre au hérisson, du goéland argenté au troglodyte mignon, du pipistrelle soprane à la decticelle cendrée, du conocéphale gracieux en passant par le papillon. Qu’ils soient nicheurs, migrateurs ou promeneurs, ces petites bêtes cohabitent dans une joyeuse harmonie avec de biens plus grosses bêtes.

En effet, rue de la paix est le lieu de passage de 8000 bipèdes travailleurs ou flâneurs. Étranger, si observer tu sais, dans le p’tit square rue de la paix, un tissu social renaît. Toute une petite société de quartier y prend l’air frais : de la pause déjeuner à la balle aux prisonniers. Tu y trouveras des mamans en pleine discussion, de jeunes rêveurs et des moins jeunes, parfois même assoupis !

Ce p’tit îlot de verdure, il dure, il dure. Ce p’tit square sans prétention accueille les saisons depuis bientôt 40 ans. Ses habitants et ses passants ne le laisseront pas tombé, le p’tit square rue de la paix.

Et puis un jour près du jardin,
L’homme qui au revers de son veston
Porte une fleur de béton
Passera enfin son chemin

Plus d’infos : https://www.ilotvertgentilly.com/